Vendredi 28 janvier, à Guingamp, un rassemblement était organisé pour soutenir la journaliste indépendante Inès Léraud et le média en ligne Basta !, poursuivis en diffamation par Chéritel, un important grossiste de fruits et légumes mis en cause dans une enquête publiée deux ans plus tôt.

L’entreprise agroalimentaire a abandonné ses poursuites quelques jours avant le procès. La confirmation est venue de la voix d’Inès Léraud, par téléphone, depuis le tribunal judiciaire de Paris.

Ce désistement est une victoire, mais restons vigilants face aux pressions à l’encontre des journalistes et continuons de dénoncer les procédures-bâillons de l’agro-industrie. Kelaouiñ renouvelle tout son soutien aux journalistes entravé·es dans leurs enquêtes sur l’agroalimentaire en Bretagne et ailleurs.

Résumé vidéo du rassemblement guingampais


Photo by CDC — Unplash

La publication d’une tribune de l’homme d’affaires Nicolas Druz intitulée « Vaccins : ne pas oublier les précautions les plus élémentaires » par Le Télégramme le 23 décembre 2020 a fait réagir plusieurs membres du milieu de la recherche médicale. Certains nous ont contacté après avoir pris connaissance de notre droit de réponse vidéo aux contrevérités d’Hubert Coudurier, directeur de l’information du Télégramme, lors d’une interview de Thierry Burlot sur Tébéo.

La tribune d’Hélène Hall n’ayant pas trouvé sa place dans les colonnes du journal, nous avons choisi de la publier.

« Dans une course mondiale effrénée pour lutter contre…


Une trentaine d’organisations et de SDJ dont notre collectif Kelaouiñ pour la liberté d’informer en Bretagne appellent à manifester le 16 janvier contre la proposition de loi Sécurité globale. « Face à la stratégie de l’évitement et de déni, et jusqu’à ce que nos revendications soient entendues, nous nous mobiliserons de nouveau partout en France. Nous marcherons le 16 janvier, et tant qu’il le faudra : pour le droit à l’information, contre les violences policières, pour la liberté de manifester, pour le respect de notre vie privée. Pour nos libertés. »

  • Rennes, 14 h, République vers Charles de Gaulle

Le 1er octobre 2020

Le 11 juin 2020 sur la chaîne bretonne Tébéo, Thierry Burlot, élu de la Région Bretagne, est “L’invité” d’Hubert Coudurier, directeur de l’information du Télégramme et président de Tébéo.

Algues vertes, conflit d’intérêts, complots, lobby agro-industriel breton, liberté d’informer… Treize minutes confuses et ponctuées de fausses informations et approximations : analyse par le collectif Kelaouiñ.

Inès Léraud et Kristen Falc’hon se sont rendus sur le plateau de Là-bas si j’y suis pour défendre cette vidéo et présenter le collectif Kelaouiñ face à Daniel Mermet.

Le collectif Kelaouiñ rassemble des journalistes et professionnel·les de la…


Le 14 décembre 2020

Photo par ev

Comment appelle-t-on un régime qui arrête et brutalise des journalistes ?
Comment appelle-t-on un régime qui choisit ce qui peut être filmé et ce qui ne le doit pas ?
Comment appelle-t-on un régime qui peut ficher massivement les opinions politiques, religieuses, philosophiques et les activités personnelles de la population ?

En moins d’un mois, plus de trente journalistes en exercice ont été intimidés, arrêtés ou blessés par les forces de l’ordre dans le cadre de manifestations, tandis que des dizaines d’autres étaient entravés dans leur travail. Baromètre de cette dégradation accélérée, huit des 58 alertes…


Le 5 juin 2020

Cinq cents collègues, rédactions, syndicats et collectifs de journalistes indépendant·es auxquels s’ajoutent quelque 37.000 citoyen·nes soucieux·es de la liberté d’informer sur l’agro-industrie en Bretagne et ailleurs… C’est fort de ces très nombreux soutiens que quatre représentant·es du collectif de journalistes « Kelaouiñ » (informer, en breton) ont pu s’entretenir, le 29 mai, avec Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne, et Jean-Michel Le Boulanger, son vice-président à la culture et à la démocratie.

Photo by Jon Tyson on Unsplash

C’est l’histoire d’une journaliste, Inès Léraud, qui subit diverses formes de censures et pressions à cause de ses travaux sur les zones sensibles…


25 mae 2020

500 kazetenner, media ha sindikat o deus kensinet al lizher-se en un neubeut devezhioù… Ha reuz ’zo ’touez pennoù-braz ar vro ! Taget ga’r gazetennerien ar fed ma vez start-kennañ dezhe labourat war an agro-bizness, kement ha ma vezont lakaet war gwask. Aze o deus divizet da blantañ tan en omerta ’zo e Breizh.

Photo by Julius Drost on Unsplash

Loïg Chesnais-Girard, prezidant
Jean-Michel Le Boulanger, bez prezidant e-karg eus ar sevenadur ha eus an demokratelezh rannvroel
Olivier Allain, bez-prezidant e-karg eus al labour-douar ha eus ar boued ha bevañs
Lena Louarn, bez-prezidantez e-karg eus yezhoù Breizh

E Breizh eo ez eus produet…


Le 25 mai 2020

En Bretagne, première région laitière de France, des journalistes qui enquêtent sur l’agro-alimentaire sont poursuivis, censurés, subissent des pressions. Le collectif Kelaouiñ, soutenu par près de 500 professionnel·les de la presse, exhorte à « garantir une information et une parole publique libre sur les enjeux de l’agroalimentaire en Bretagne » et à « mettre fin à la loi du silence ».

Photo by Maria Krisanova on Unsplash

À Loïg Chesnais-Girard, Président
Jean-Michel Le Boulanger, vice-président, chargé de la culture et de la démocratie régionale
Olivier Allain, vice-président, chargé de l’agriculture et de l’agroalimentaire
Lena Louarn, vice-présidente, chargée des langues de Bretagne

C’est…

Collectif Kelaouiñ

Collectif de journalistes pour la défense de la liberté d’informer. Une parole libre face aux enjeux de l’agro-industrie. Kelaouiñ : informer en breton

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store